Budget wallon : « Mettre en œuvre les marqueurs du changement »

Le Gouvernement wallon a approuvé ce dimanche son accord budgétaire pour 2018. « Un budget vérité qui présente de la confiance, de l’efficacité et des réformes », a précisé le Ministre-Président Willy Borsus.

Cet accord présente les caractéristiques suivantes :

- Amélioration de 100 millions par rapport à la trajectoire prévue par le précédent Gouvernement (217 millions au lieu de 317) ;

- Pas de taxes supplémentaires pour le citoyen ni pour les entreprises ;

- La réforme fiscale entièrement financée ;

- Une prudence supplémentaire est prévue avec un ‘buffer’ de 31 millions.

Le Ministre du Budget Jean-Luc Crucke a précisé que le budget rencontrait :   

- Une gestion dynamique avec la création d’une agence de la dette ;

- Une mobilisation éventuelle d’une trésorerie excédentaire ;

- Un renforcement du comité de monitoring.

Ce budget revitalise également le service public, met en œuvre des « parcours usagers » d’optimisation du service rendu, soutient le non marchand et les investissements.

Un autre élément important : la réforme fiscale annoncée en septembre est totalement financée.

Enfin, le nombre de structures publiques est réduit et les budgets dédiés à l’économie (aides aux entreprises…) sont maintenus et certains réorientés.

En conclusion, le Gouvernement met en place une vraie politique budgétaire qui tend vers le retour à l’équilibre et marque un changement clair. Il est orienté citoyen et entreprises du marchand et du non marchand et consacre la réforme fiscale.